03 mars 2016

Alkanna tinctoria

Son nom latin ne vous met pas sur la piste? une petite photo peut aider n'est ce pas?

 

IMG_20160303_113430

 

C'est l'orcanette, sensée nous délivrer une gamme incroyable de magnifiques violets, pourpres, rouges, bleus en savonnerie .

J'ai fait main basse sur un fond de cette racine tinctoriale datant de 2009 et eu l'envie irrépressible de la soumettre , voire de me soumettre à ses caprices face à la soude.

Mais c'est surtout en testant à tour de bras cette méthode, bien souvent à partir de plantes peu colorantes qu'il m'est apparu que la force teintante et surtout la versalité de l'orcannette  ( se trouve aussi chez Zinette) pouvait me donner des petites choses surprenantes et intéressantes.

De ses vertus thérapeutiques, je n'ai rien trouvé de bien documenté . Par contre des vertus d'un savon saponifié à froid,riche de sa glycérine et de l'action de ses bons beurres et huiles végétales, je ne doute absolument pas.

Là encore, c'est en m'inspirant de cette formule très riche en huile d'olive , avec passage au four que j'ai confectionné mon savon à l'orcanette.

J'ai découvert que j'aime et adore les savons gorgés d'huile d'olive , car les huiles d'olives biologiques présentent des caractéristiques très variées dépendant de leurs terroirs, de leurs goûts, de leurs couleurs, de leurs saveurs et l'huile d'olive est pour moi imprégnée d'une histoire, d'un mode de vie, et de traditions spirituelles et religieuses. Parce qu'elle est peu sensible à l'oxydation elle accompagne à merveille les divers macérats à visée topique, les huiles de cuisine parfumées ( romarin, origan, basilic) forcément thérapeutiques.

Bien entendu c'est une incontournable de ce fameux régime crétois, je dirais plutôt "mode de vie" sans excès, sans restrictions et convivial.

En savonnerie, comme en cosmétique ce sont ses insaponifiables qui lui confèrent ses propriétés émollientes, cicatrisantes, réparatrices, antioxydantes et anti-inflammatoires pour la peau.

Des insaponifiables non dévorés par la soude, tels le squalène, les polyphénols, les phytostérols et la vitamine E.

Autre atout majeur, même et surtout en qualité biologique, elle est peu chère et j'adore en découvrir de nouvelles , presque un voyage exotique en déambulant dans les allées de ma boutique biologique préférée.

 

 

IMG_20160303_113536

 

 

Je trouve cela magique, magnifique, j'avais presque envie de m'en tenir là.

Magnifique couleur obtenue en faisant macérer 2 CS bombées de racines d'orcanette dans 640 grammes d'huile d'olive biologique de la marque Clairbois, pendant deux heures au bain marie, filtrer ce macérat, récupérer la racine d'orcanette et faire fondre les beurres entrant dans la composition de la formule qui suit.

 

Formule des savons à l'orcanette pour 800 grammes

80% huile d'olive bio en macération d'orcanette

15% beurre de coco indienne ( un peu de mousse et de bulles)

5% beurre de karité ( lui aussi riche en insaponifiables)

Ces beurres ont bénéficié durant la fonte du restant d'orcanette et se sont légèrement teintés en rouge pâle.

Soude et eau de dissolution (infusion corsée d'orcanette sur eau déminéralisée) de la soude calculés pour un surgras à 5% concentration de soude à 40% comme ici.

 

 

IMG_20160302_114138

 

Le savon mauve du milieu a été obtenu en diminuant la part d'orcanette lors de la macération huileuse et ensuite j'ai juste appliqué cette méthode... Et j'ai eu du gris... Etonnant, surprenant... Et j'y retournerai vers cette Orcanette, vers le plein d'olive, vers le four pour vite assouvir mes curiosités et surtout vers le savon coloré au naturel.

 

IMG_20160302_114349

 

 Le savon violet bleu est parfumé par une synergie "mes bonnes ondes" trouvé chez Néroliane.... Pour un présent débarrassé du passé...A l'insu de mon plein gré , juste ce qu'il me fallait.

 

 

 

 

Posté par MarielyneK à 15:37 - - Commentaires [21] - Permalien [#]


08 décembre 2015

Le BBeurre et Le Savon du Cyprès

Le baume et le savon du cyprès et surtout de ses proanthocyanidols qui m'ont donné de belles et étonnantes surprises.

A mon retour de vacances j'ai préparé avec mes cônes de cyprès encore verts

Une teinture pour usage externe en topique.

Sur alcool à 90° avec environ 6 gros cônes hachés menu, mis à chauffer un peu au bain marie, filtré et ensuite j'ai ajouté à cette teinture de l'hydrolat de mélilot , actif lui aussi dans les troubles de la circulation capillaroveineuse de par sa composition en coumarine et flavonoides pour fabriquer un beurre circulatoire, voire des crèmes visage pour les peaux couperosées et irritées. 

Une décoction corsée de cônes dans de l'eau déminéralisée

J'ai coupé mes cônes en rondelles fines mis dans le mixer, ajouté mon eau déminéralisée et lancé la machine à broyer et j'ai ensuite filtré et mis au réfrigérateur pour mon futur savon.

Un macérat  huileux de cônes de cyprès

J'ai imbibé mes cônes hachés d'alcool, fais chauffer au BM, juste le temps que l'alcool monte et jeté dessus mon huile d'olive biologique, idem pour mon futur savon.

Un autre macérat sur jojoba et macadamia pour les soins cosmétiques et de prévention thérapeutique.

Je n'ai malheureusement pas photographié les cônes découpés, qui ressemblent à des petits bonhommes farceurs mais juste quelques moments forts de mes préparations.

 

 

IMG_20150819_134444

 

IMG_20150819_134340

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis une toute petite

 

IMG_20150819_143537

 

On voit très distinctement le beau jaune du macérat et de la décoction, ne laissant absolument pas présager de ce phénomène.

 

IMG_20150819_170651

 

Couleur obtenue au moment de verser dans les moules et qui a tenue au moins une bonne heure.

 

IMG_20150819_170601

 

Quelques heures plus tard.......... la série de savons

 

Le BBeurre

 

 

IMG_20151122_145004

 

IMG_20151122_144922

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce beurre est destiné à ma tante qui souffre de divers troubles de la circulation veineuse.

Je l'ai composé autour de la teinture de cyprès mélilot, du macérat sur jojoba et macadamia de cônes de cyprès, d'un macérat de bouleau acheté chez huiles et sens et sublimé par l'ajout de quelques huiles essentielles de vetyver, famonty, et issa.... Une synergie circulatoire sans les contre-indications liées à l'usage de l'huile essentielle de cyprès ( mastoses, cancers hormonos dépendants). On trouve ces fabuleuses huiles essentielles chez L'astérale et chez Pescalune.

On voit distinctement les 2 tons et surtout le précipité rouge vineux des anthocyanes. Le jour de la fabrication ce Bbeurre était jaune pâle, il l'est resté environ une semaine pour enfin se stabiliser sur cette couleur... 

 

Le savon enfermé dans sa boule

 

 

IMG_20150923_091751

 

IMG_20150923_092112

 

 

 

Là encore j'ai obtenu 2 tons et uniquement sur ce savon qui était enfermé dans sa boule à l'abri de l'air et de la lumière et peut-être des variations de pH.

La formule est très sobre afin que nuls ajouts ne viennent perturber le résultat final  J'ai travaillé avec la décoction et le macérat de cyprès sur olive et des huiles et beurres neutres, pas de colorants, juste le cyprès en tout et pour tout.

J'ai bien compris que les tannins et les flavonoides  et les anthocyanes du cyprès me réserveraient quelques surprises, en lisant ce petit texte sur les OPC du jus de la treille... C'est amusant non?

 

 

 

Posté par MarielyneK à 15:57 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

31 octobre 2015

LE SNOB EXFOLIANT

 

Pour débuter, je reprends une formule de savon publiée sur Potions et j'ajoute mon grain de sel naturo. 

 

LE SNOB EXFOLIANT

 

Sous ma douche, tout en me savonnant j’aime à fredonner cette chanson du Monsieur à la Trompinette.

"J’ suis snob", et dans mon savon se mêlent les effluves exotiques de la précieuse fleur de macis

Le corps noir du caviar des pauvres la lentille beluga

La parure rouge de la lentille corail.

 

81182271_p

 

Je suis snoooooooooooooob, affreusement snob en chansons et savonnière cosméteuse et cuisinière de rares fois.

C’est en cuisinant la lentille noire, la beluga, trop souvent agrémentée de l’oignon piqué de clous de girofles que la lumière fusa dans mon esprit de savonnière… Vite, je cours dans mon laboratoire, déballe toutes mes plantes et condiments et là, bien emballé, un petit lot de fleurs de macis, bien moins commun que la noix de muscade, plus raffinée et poivrée en notes douces et suaves.

Les fleurs de macis entrent dans la composition de vins chauds, dans l’hypocras pour exemple, un vin dit "royal", j’suis snob, ne l’oubliez pas.

J’ai ajouté quelques écorces de macis( environ 2 à 3) dans mon jus de lentilles, laissé cuire plus que de raison, en m’extasiant du doux parfum qui s’en exhalait, récupéré une partie des lentilles cuites et fait sécher le tout à chaleur tournante au four.

Ai procédé de même pour les lentilles corail en gardant cette fois-ci, le jus bien orangé, couleur corail, lui aussi parfumé à la fleur de macis. Bon, j’ai juste un peu triché en ajoutant dans ce jus corail pâle un poil de colorant néon orange offert par Jazz, à peine  une fine pointe de cc, ce jus me servira d’eau de dilution de la soude.

Mes deux lentilles bien moulues et passées au four à chaleur tournante et parfumées, n’attendent plus que dame soude et les compères aux corps gras pour donner vie à mon snob.

Tout snob, que soit mon savon, il est gorgé des bienfaits de ces deux lentilles et merveilleusement parfumé par les fleurs de macis.

En discutant avec mes copines des Jeudis toujours diserts et agréables, il a semblé évident que la farine contenue dans les lentilles pouvait aussi amplifier voire fixer au mieux le parfum de certaines épices… Mais, à l’évidence les fleurs de macis, sont les super alliées de la savonnière pour parfumer à peu de frais et garantir un voyage des plus exotiques.

 

 

 

 

81183188_p

 

81183148_o

 

 

 

 

Formule de monomaniaque qui aime les bulles et la dureté sans s'exonérer de la douceur et qui n'a de cesse d'en remercier Isy ;)

80% Coco indienne

10% Palme bio et je le souhaite équitable

10% Huile de ricin

Toujours la méthode rapide de Kafée pour un surgras de départ de 7%

J'ai utilisé pour eau de dilution de la soude, le jus des lentilles corail parfumé à la fleur de macis

A la fonte des gras et hv, j'ai ajouté un surgras additionnel composé de 13% d'un mixte d'hv de papaye (un luxe en fin de vie et jamais ouvert) et d'arachide

Pour parfaire à mon tout lentille, j'ai donc ajouté à mon batch séparé en deux, une bonne cs bombée de beluga, presque une louche et une bonne cs de lentilles corail toutes deux réduites en poudre.

Mon snob est encore jeune et prétend déjà à une belle mousse bien crémeuse et serrée et Oh! miracle, le macis lui tient la dragée haute et parfumée.

J'ai tout de même ajouté un petit flacon de 10 ml d'une synergie presque à pats égales de coriandre et cardamome.

Je vous quitte car je vais rendre visite à Venezia sur son blog au petit pois.

 

La brève de la Naturopathe

Esaü troqua son droit d'aînesse et donc la jouissance des richesses matérielles contre un plat de lentilles . Y voyait 'il une plus grande richesse... Celle de la préservation et conservation de la santé... Fort possible, car elles sont de véritables mines d'or nutritionnelles

Blondes, vertes, rouges ou noires ( les lentilles colorées sont plus riches en antioxydants) les lentilles préparées dans les règles de l'art constituent une excellente source de protéines végétales idéales pour les végétariens, sont riches en fibres ( confort intestinal) minéraux et vitamines dont celles du groupe B ainsi qu'en fer les rendant presque indispensables à l'alimentation des femmes enceintes.

Autres atouts des lentilles: disponibles toutes l'année et peu chères.

Cuisiner les lentilles est pour moi une histoire de bons et beaux sens...Alors on oublie les lentilles de la cantine et on voyage aux pays des épices indiennes pour réchauffer et rehausser la saveur de cette dame.

Curcuma, coriandre, gingembre... 

Mon truc rapide culinaire

Carottes bios, cuites à la vapeur parfumées à la poudre de graines de coriandre, écrasées à la fourchette pour obtenir une purée juste tiède, un filet d'huile de noix ou sésame ou olive et ....graines germées de lentilles.

Facile et véritable bombe énergétique pour une paresseuse, mais aussi plus digeste en cas de réelle difficulté avec l'absorption des légumineuses.

 

 

Posté par MarielyneK à 18:09 - - Commentaires [17] - Permalien [#]